Vendredi 27 juillet 2012 5 27 /07 /Juil /2012 22:21

Publié le 27/07/2012

 

 ASSAD : à la pointe de l'action

 

 
assad.jpg

                         Une assemblée studieuse très positive./Photo A.Jacquot

 

 

Le centre culturel passageoise a accueilli l'assemblée générale de l'Assad en présence du conseiller général Jean-Louis Matéos et du représentant passageois de la municipalité chargé de ces questions, Christian Jacq.

Jean-Pierre Lapoujade, président de l'association, y décrivait une année fort bien remplie, un personnel apparemment satisfait des améliorations indiscutables de ses conditions de travail, enfin des perspectives d'avenir intéressantes.

Assemblée du personnel

Préalablement se tenait la semaine précédente une réunion des représentantes du personnel qui avaient là l'opportunité d'y faire des remarques et y revendiquer. L'accent a été mis sur l'achat de téléphones portables permettant aux employées d'être directement joignables de leurs administrations sans avoir à utiliser leur téléphone portable. Un réel progrès pour ses employées.

 

Concernant l'assemblée du jour fait apparaître un bilan annuel positif en dépit de la conjoncture défavorable ambiante et un niveau d'investissement important (téléphonie en particulier).

 

L'Assad d'Agen Le Passage est la plus importante structure de Lot-et-Garonne à la fois par le nombre de ses salariés, 177 que par le nombre d'heures de travail effectuées au profit des bénéficiaires de l'APA, de la PCH et de l'aide sociale : «C'est dire si votre rôle est capital pour le bien-être de nos concitoyens dépendants. Mais il est aussi essentiel pour l'économie de notre département» dira J.L Matéos. L'Assad a su se doter de moyens de gestion modernes et performant à l'image de l'outil informatique APOLOGIC qui offre des possibilités de compatibilité avec l'outil du Conseil général et permet la télégestion des factures et des notifications de prises en charge APA-PCH, l'Assad passageoise est une des pionnières en la matière.

La convention signée avec la Fassad a également permis la mise en place de la télégestion avant les autres ASSAD et facilité considérablement la réduction des délais de paiement ainsi qu'un meilleur contrôle de l'effectivité de l'aide. Le tarif horaire de l'aide à domicile revalorisé par le département au 1er juillet 2012, à 18,50 €, avec effet rétroactif au 1 er janvier 2012, devrait en améliorer sa situation financière. Jean-Louis Matéos, a d'ailleurs fait état de la réflexion qui est menée sur le sujet avant de faire le rappel de l'action du conseil général avec l'Assad et la Fassad.

Un nouvel outil

Le conseil général développe un logiciel de gestion des places en EHPAD. «Prochainement mis en service il simplifiera considérablement les démarches, une seule inscription pour les familles et listes d'attentes fiables. Objectif : mieux soutenir, consolider les partenariats de tous : l'Assad sur le terrain le CG au sein de la DDS».

Par jlm.mateos.over-blog.com - Publié dans : Média
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Derniers Commentaires

Recherche

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Partager

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés